Recueillir les données du quartier, pas des habitants ! 1

Avril 2016, présentation du tableau de bord aux habitants, qui peuvent suivre les consommations de leur bâtiment

Combien d’énergie consomment les logements dans un smart grid urbain? Facile, mettez des mouchards derrière chaque prise et dans chaque tuyau, envoyez l’information sur internet et le calcul sera fait. Euh….

 

Imaginez que des esprits malintentionnés se servent au passage? Que certains se servent de ces informations pour mieux vous contrôler, vérifier que vous avez bien tout déclaré, voire, sachent tout de vous à chaque instant?
C’est pour éviter cette vision orwellienne de la ville que les acteurs du projet IssyGrid ont pris contact avec la CNIL dès 2014 pour identifier la meilleure façon de faire pour garantir la vie privée des habitants.

Après une année de travaux, nous avons pu obtenir un feu vert synonyme de respect et de confiance. Dans le détail:

  • les logements du quartier du Fort d’Issy, qu’ils soient occupés ou non (nous ne le savons pas et nous n’avons pas le moyen de le savoir), sont rassemblés par grappe de 10 au sein d’un même immeuble
  • la consommation moyenne de ces 10 logements est envoyée heure par heure vers la plateforme de données d’IssyGrid, avec une signature électronique qui authentifie que la combinaison des 10 logements n’a pas été manipulée
  • Si la signature électronique est modifiée par malveillance, IssyGrid est alerté et cesse immédiatement la collecte des données
  • Nous offrons à chaque logement la possibilité de ne pas être inclus dans une grappe de 10. Ce logement ne participera pas à la collecte des données, et ne pourra donc pas prendre part aux actions de maîtrise de la consommation de son bâtiment. Chaque logement pouvant changer d’avis, dans un sens ou dans l’autre, autant de fois qu’il le souhaite. Cette possibilité n’était pas nécessaire aux yeux de la CNIL, nous avons quand même souhaité l’intégrer, pour une meilleure confiance des habitants.

En fait, IssyGrid ne collecte pas les données de consommation des logements, mais uniquement de groupes de logements. Nous n’accédons jamais aux données personnelles des habitants: c’est encore le meilleur moyen de les protéger. Et nous communiquons régulièrement avec les habitants du Fort d’Issy, à travers des courriers types et des réunions d’information.

 

Avril 2016, présentation du tableau de bord aux habitants, qui peuvent suivre les consommations de leur bâtiment

Avril 2016, présentation du tableau de bord aux habitants, qui peuvent suivre les consommations de leur bâtiment


Commentaire sur “Recueillir les données du quartier, pas des habitants !

  • lecoeur

    Bonjour
    Concrètement, comment se fait la collecte des mesures d’énergie électrique de chaque logement ? Par quel appareil? Qui lit ces données et les transmet à qui ?
    Y a t’il un totalisateur physique de données issus des compteurs individuels de chaque logement ?
    S’agit t’il de mesures faites manuellement ? de mesures de compteurs individuels ? De mesures globales, faites au niveau du poste de quartier ?
    Alain

Les commentaires sont fermés.